Brain Gym niveaux 1 & 2.      (BG 101)

Durée quatre jours

Pré-Requis aucun

Brain Gym est une approche simple, pragmatique et concrète, utilisant le mouvement, l'activité sensorielle et la créativité. Elle aborde les trois principaux axes mobilisés par l'intelligence de vie en chacun.

Brain Gym est ouvert à tous et constitue la base de l'Éducation Kinesthésique.

La manière dont les expériences sensorielles et motrices sont vécues et intégrées construisent la relation à soi, au monde, aux apprentissages.

L'humain bénéficie d'un outil extrêmement sophistiqué, pertinent et adaptable pour ce faire : un "corps-cerveau" pluri-dimensionnel. 

En Éducation Kinesthésique, nous considérons que l'intelligence est multiple, globale, propre à chaque individu.

Trois axes s'interpénètrent, s'enrichissent mutuellement ou interfèrent et se bloquent mutuellement. C'est là le champ d'action de Brain Gym et de ses 26 mouvements qui fluidifient les dynamiques droite/gauche, haut/bas, avant/arrière. 

Le premier axe concerne la dynamique droite/gauche.

Cette polarité est celle de la latéralité, du champ médian. Elle témoigne de la manière de mettre en relation, de faire communiquer nos symétries asymétriques.

L'hémisphère droit traite les informations sensorimotrices de manière globale, d'un point de vue réceptif. Le gauche lui le fait de manière sélective, d'un point de vue expressif.

Notre manière de communiquer à l'extérieur révèle les processus de communication à l'intérieur  : conflits ? complémentarité  ? entre la droite et la gauche.

Notre capacité coordonner nos besoins en fonction des situations, se manifeste à travers la polarité de l'axe haut/basElle soutient des activités comme la marche ainsi que notre façon de gérer les conflits.

La manière de nous organiser dans notre vie et la relation que nous entretenons avec nos émotions en dépendent.

La dynamique avant/arrière de notre "corps-cerveau" œuvre à travers la circulation des infos entre lobes occipitaux et lobes frontaux.

Elle met en jeu la capacité à aller de l'avant, à s'ouvrir à de nouvelles expériences, de nouvelles connaissances.  Le "passage à l'arrière" donne le recul, la perception du contexte et la mise à jour des acquis antérieurs. 

Cette dynamique façonne notre compréhension : saisir - faire des liens - stocker - restituer.